Le Monde De L'islam

La santé par les épices

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

sans icône La santé par les épices

Message par lina le Jeu Juil 17, 2008 8:08 am

salam alikoum


Les épices ( La cannelle , Le clou de girofle , le cumin , Le safran ... ) sont de vraies plantes médicinales, aux nombreuses vertus.

Devrait-on considérer son armoire à épices comme une pharmacie?

Quelles sont à votre avis les effets des épices sur la santé.


Dernière édition par lina le Ven Juil 25, 2008 12:34 pm, édité 2 fois

lina
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 5420
Religion : Islam
Date d'inscription : 27/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

sans icône Re: La santé par les épices

Message par al yemen le Jeu Juil 17, 2008 9:35 am

LA MENTHE :

Originaire d'Europe, les menthes se sont diffusées sur tout le globe jusqu'en Amérique du nord, en Australie, et aussi au Japon. La menthe était déjà connue par les hébreux qui en faisaient un breuvage sacré. Cultivée depuis l'Antiquité pour ses propriétés médicinales, on l'a retrouvée dans un tombeau égyptien datant de l'an -1000. Au Japon, on pratique l'extraction du menthol ( essence de menthe ) depuis plus de 2000 ans
Dans la bible, les pharisiens payent une dîme sur la menthe.
Elle est introduite en Angleterre par les romains. Charlemagne dans ses capitulaires, impose la culture de la menthe pour ses vertus médicinales : au IX ème siècle, la menthe verte est cultivée dans les couvents.
  • Menthe poivrée (Mentha piperita)

    • calmante, contre les maux de tête nerveux, améliore la concentration
    • stimulante, tonique
    • contre les troubles gastro-intestinaux, digestive, antispasmodique, antinauséeuse
    • antibactérienne, antiparasitaire
    • en application externe : contre les courbatures, relaxante

    Mentha sylvestris : tonique, stimulante, sédative, résolutive, bactéricide, antispasmodique



  • ATTENTION : la menthe contient des allergènes, ne pas en abuser



  • al yemen
    Membre Banni
    Membre Banni

    Masculin Nombre de messages : 2226
    Localisation : 69
    Loisirs : ...
    Date d'inscription : 04/07/2007

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    sans icône Re: La santé par les épices

    Message par al yemen le Jeu Juil 17, 2008 9:40 am

    L'AIL :


    L'ail, du celte all (chaud, brûlant), est lié à la mythologie, la religion et l'histoire de nombreux pays. Une légende arabe raconte qu'il a poussé dans les empreintes laissées par l'un des pieds du diable à sa sortie du jardin d'Eden, l'oignon des traces de son autre pied.VOILA EN VERITE L'EXPLICATION DE L'INTERDICTION D'ETRE A LA MOSQUE APRES AVOIR MANGER DE l'OIGNON ET DE L'AIL CRU

    Historique

    L'origine de l'ail se perd dans les méandres de l'histoire, on suppose qu'il est natif de l'Asie centrale ou d'Inde du nord. Les sumériens le cultivent depuis plus de 5000 ans, il est connu en Chine et en Inde depuis plus de trois millénaires pour ses vertus médicinales universelles.
    Dans l'Egypte ancienne, il faisait partie intégrante de l'alimentation des ouvriers - bâtisseurs de la pyramide de Gizeh, comme fortifiant. On l'a retrouvé dans la tombe de Toutankhamon : l'ail est quasiment divinisé par les Egyptiens. Mais il servait aussi a de moins nobles effets : en le croquant, il permettait de masquer l'odeur de ses maîtresses (Chaminade).
    En Perse, la consommation d'ail est d'environ 25 kg par jour à la cour de Suze au XIIIème siècle avant JC. La rose puante : l'ail est utilisée en permanence par les Grecs et les Romains, il donne son odeur au peuple.



    Vertus



    • bactéricide, antiseptique, antifongique, bactériostatique, désinfectant : durant la première guerre mondiale, des pansements de sphaigne imprégnés de jus d'ail étaient utilisés pour soigner les plaies. Son activité antibactérienne a été démontrée par Pasteur en 1858, elle vise en particulier les bactéries gram +, les salmonelles, escherichia coli, ... Elle est due principalement à l'allicine et ses dérivés
    • hypotensifs et dilate les vaisseaux sanguins.
    • Diurétique grâce aux fructosanes et à l'apport K/Na élevé.
    • Prévient certaines maladies cardiovasculaires.

      • Hypotensif : grâce à la prostaglandine PGA 1 - manger tous les matins une à deux gousses crues ... - teinture d'ail
      • Baisse le taux de cholestérol : certaines études ont montré que la consommation de 3g d'ail cru par jour peut baisser le taux de 20% (en particulier du mauvais : LDL)
      • anti-athéromateux, anti agrégation plaquettaire : grâce à trisulfure de méthyle, trisulfure d'allyle, l'ajoène E
      • fibriolytique

    • vermifuge, antihelminthique - infusions sucrées
    • antispasmodique
    • cholagogue et cholérique
    • aide à combattre le diabète
    • favorise le sommeil
    • bénéfique contre les troubles digestif
    • le jus d'ail est bon contre la toux et l'asthme
    • antiallergène
    • contre les rhumatismes - cataplasme d'ail frais - teinture

    al yemen
    Membre Banni
    Membre Banni

    Masculin Nombre de messages : 2226
    Localisation : 69
    Loisirs : ...
    Date d'inscription : 04/07/2007

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    sans icône Re: La santé par les épices

    Message par al yemen le Jeu Juil 17, 2008 9:43 am

    LA CANNELLE :


    Une des rares épices qui ait une écorce, la cannelle est une épice présente dans de nombreux desserts en Europe, mais est plutôt utilisée pour le salé en Asie (cinq épices chinois, etc.). Dans tous les cas, la cannelle est une épice appréciée et qui a été pendant longtemps très chère : dans le nouveau testament, il est dit que la cannelle est plus précieuse que l'or.


    Historique

    Epice originaire du Sri Lanka, de Birmanie et du sud de l'Inde. Actuellement, la meilleure cannelle est celle provenant du Sri Lanka. La cannelle apparaît dans un traité de botanique datant de 2700 ans avant Jésus Christ.
    Elle a longtemps été associée aux sacrifices rituels, et elle entre dans le processus d'embaumement égyptien. On trouve dans un temple construit sous Thoutmosis des hiéroglyphes qui racontent que la cannelle arrivait par bateau de la Somalie en Egypte avec l'encens et la myrrhe.


    Vertus



    • Stimulant (aldéhyde cinnamique)
    • Astringent
    • Carminatif, contre diarrhée et les maux estomac
    • Antiseptique puissant, antifongique, antibactérienne
    • en aromathérapie contre grippe et refroidissements
    • antispasmodique
    • aphrodisiaque ?

    al yemen
    Membre Banni
    Membre Banni

    Masculin Nombre de messages : 2226
    Localisation : 69
    Loisirs : ...
    Date d'inscription : 04/07/2007

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    sans icône Re: La santé par les épices

    Message par al yemen le Jeu Juil 17, 2008 9:47 am

    LE CURRY :



    S'il y a un mélange d'épices dont le nom lui-même comportent presque autant de graphies que d'ingrédients, c'est bien celui-là !
    Originaire du Sri Lanka, où le mot tamoul, khary, signifie " sauce ", il devient kari en indien pour désigner un plat de légumes dans la région de Madras et plus généralement des plats en sauce, épicés, liés avec un corps gras, beurre clarifié, lait de coco ou yaourt.
    Or, et pour ne parler que de mélanges d'épices, si l'on voulait être fidèle à l'histoire, nous devrions parler de masala qui signifie mélange et non de curry qui n'est qu'une espèce, à plusieurs variétés, de masala !
    Masala prend un s au pluriel, ne devrait pas s'écrire avec deux s, ni avec un e à la fin à la place du a. Et pour être complet, l'infini richesse des épices et leurs multiples combinaisons possibles ont généré un mot pour désigner les maîtres en mélanges, les masalachis .


    Historique
    De l'inde, plus precisément de l'Inde du Sud (au Nord on parle plus souvent de Masala), les mélanges d'épices complexes que sont les currys ont influencés les cuisines du monde entier comme celles voisines de l'Asie du Sud-Est bien représentées par la Thaïlande (curry rouge ou vert thaï) ou plus lointaines comme celles d'Afrique (comme le Kari d'agneau au Sénégal, ou le Ras-El-Hanout) ou encore celles des Antilles (en particulier les colombo), et sans oublier la cuisine anglaise qui a beaucoup pris à ces colonies...

    al yemen
    Membre Banni
    Membre Banni

    Masculin Nombre de messages : 2226
    Localisation : 69
    Loisirs : ...
    Date d'inscription : 04/07/2007

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    sans icône Re: La santé par les épices

    Message par al yemen le Jeu Juil 17, 2008 9:51 am

    CIBOULETTE :


    Avec son goût léger d'oignon et sa fraîcheur, la ciboulette fait partie des fines herbes de la cuisine française avec le persil, le cerfeuil et l'estragon. On utilise principalement ses tiges creuses mais il ne faut pas négliger ses fleurs roses qui décorent et parfument les plats. Le nom de ciboulette vient du latin cepula : 'petit oignon', schoenoprasum vient du grec shoinos et prason : 'jonc poireau' l'un des noms de la ciboulette au Moyen Age
    Associations : œufs, salades, fromages frais, sauces, soupes, …


    Historique

    Spontanée depuis toujours dans les pelouses des Alpes mais aussi en Amérique du nord, la ciboulette est connue des chinois depuis plus de 5000 ans aussi bien pour son parfum délicat que pour lutter contre les poisons et les saignements. Mais c'est Marco Polo qui le premier vante ses vertus médicinales et culinaires en Europe après son voyage en Asie. Elle n'est connue et cultivée dans nos jardins que depuis le XVIème siècle. Au Moyen Age, on la nomme " appétits " en référence à ses propriétés apéritives.


    Vertus



    • apéritive et digestive
    • antiseptique (léger), contre les rhumatismes

    al yemen
    Membre Banni
    Membre Banni

    Masculin Nombre de messages : 2226
    Localisation : 69
    Loisirs : ...
    Date d'inscription : 04/07/2007

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    sans icône Re: La santé par les épices

    Message par al yemen le Jeu Juil 17, 2008 9:53 am

    OIGNON:

    Il est introduit en Europe par les romains et tire son nom du latin unio : grosse perle.
    Il est présent dans toute la cuisine asiatique, mais pas uniquement. On en trouve des roses, des blancs et même des violets

    Vertus




    • diurétique (grâce aux fructosanes)
    • bénéfique sur le système cardio vasculaire (cf ail)
    • désinfectant (grâce au soufre) - Jus frais sur une plaie ou dermatose propre, couvrir d'une fine peau de l'oignon.
    • prémunit contre la grippe,
    • Contre la toux - décoction d'oignon et de miel
    • contre l'insomnie
    • Contre les indigestions
    • Le jus frais est antibiotique, diurétique, expectorant, antispasmodique,…

    al yemen
    Membre Banni
    Membre Banni

    Masculin Nombre de messages : 2226
    Localisation : 69
    Loisirs : ...
    Date d'inscription : 04/07/2007

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    sans icône Re: La santé par les épices

    Message par al yemen le Jeu Juil 17, 2008 9:55 am

    LA CORIANDRE:

    La coriandre est l'herbe aromatique la plus répandue de l'Asie, mais elle n'est pas utilisée que pour ses feuilles, ses graines et même ses racines (Thaïlande) le sont aussi.
    Au Laos, on retrouve les feuilles de coriandre hâchées sur presque tous les plats (salades, soupes, sautés, sauces piquantes) et en particulier le lab (fortune en laotien). . Elles parfument les bouillons et donnent une note très agréables à tous les plats - comme le persil et la ciboulette en France.


    Historique

    La coriandre est originaire du Moyen-Orient ou d'Asie Mineure, depuis, elle s'est largement répandue dans tout le bassin méditerranéen.
    Elle connue depuis la nuit des temps aussi bien pour ses propriétés médicinales que pour son utilisation en cuisine. Elle est évoquée dans de nombreux textes anciens : textes sanskrit divers, hiéroglyphes égyptiens, la bible (Exode 16:31, pour qualifier la manne), dans les Contes des Mille et une Nuits (comme aphrodisiaque), … On connaît des traces de sa culture vieilles de plus de 3000 ans.
    Les Egyptiens l'utilisaient souvent : les graines parfumaient des galettes de céréales sous Ramsès. Dans les tombeaux de la XXI dynastie (1085-945 avant JC) on a retrouvé des graines de coriandre,…

    La coriandre arrive dans le nord de l'Europe avec les Romains qui l'utilisent pour conserver la viande (mélange de coriandre, cumin et vinaigre) ainsi que pour parfumer leurs pains.

    Mais au Moyen Age, son odeur de 'punaise' rends les gens méfiants et on la croit toxique.
    Elle arrive sur le nouveau continent avec les premiers colons européens

    VERTU

    • Stimulante et tonique
    • Très bon pour système digestif : évite flatulences, apéritive, favorise la sécrétion des sucs gastriques, contre certaines coliques, stomatique, carminative, digestive
    • Cataplasmes de graines contre articulations douloureuses et les rhumatismes
    • Contre les névralgies
    • Aphrodisiaque
    • Sédative (graines)
    • Antibactérienne
    • Contre l'ulcération de la peau, et muqueuses



    al yemen
    Membre Banni
    Membre Banni

    Masculin Nombre de messages : 2226
    Localisation : 69
    Loisirs : ...
    Date d'inscription : 04/07/2007

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    sans icône Re: La santé par les épices

    Message par felicita le Mer Oct 08, 2008 7:50 am

    Curcuma Longa



    Autres noms : safran des Indes, safran bourbon, haldi (hindi), turmeric (anglais).

    Le curcuma est une plante de la famille du gingembre qui est cultivée traditionnellement en Inde, au Sri Lanka, aux Philippines, et autres pays tropicaux.
    C'est un des principaux ingrédients du curry, mélange d'épices omniprésent dans la cuisine indienne. En Asie, on a découvert depuis longtemps que le rhizome, réduit en poudre, permettait de conserver la fraîcheur, la saveur et la valeur nutritive des aliments.

    Le curcuma possède de nombreuses propriétés médicinales : antiseptique, désinfectant, tonifiant, antioxydant et cicatrisant ; il est utilisé en Inde dans la préparation de masques de beauté pour revitaliser la peau. Le curcuma est également diurétique et combat la constipation. Il agit comme anti-inflammatoire sur les voies respiratoires, les articulations, les voies urinaires et la prostate. C'est aussi un stimulant de la circulation sanguine.


    (source naturamedic.com)

    felicita
    Membre Fidéle
    Membre Fidéle

    Nombre de messages : 216
    Localisation : Naples
    Date d'inscription : 06/03/2006

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    sans icône Re: La santé par les épices

    Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:27 am


    Contenu sponsorisé


    Revenir en haut Aller en bas

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

    - Sujets similaires

     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum