Le Monde De L'islam

l'allaitement en islam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

sans icône l'allaitement en islam

Message par al yemen le Ven Juin 20, 2008 2:14 pm

Le Coran dit (2 :233) : « Et les mères, qui veulent donner un allaitement complet, allaiteront leurs bébés deux ans complets. Au père de l'enfant de les nourrir et vêtir de manière convenable. Nul ne doit supporter plus que ses moyens. La mère n'a pas à subir de dommage à cause de son enfant, ni le père, à cause de son enfant. Même obligation pour l'héritier . Et si, après s'être consultés, tous deux tombent d'accord pour décider le sevrage, nul grief à leur faire. Et si vous voulez mettre vos enfants en nourrice, nul grief à vous faire non plus, à condition que vous acquittiez la rétribution convenue, conformément à l'usage. Et craignez Allah, et sachez qu'Allah observe ce que vous faites. »

Allaiter un nouveau-né est considéré en Islam comme le devoir naturel de la mère, ou dans le cas où elle n'en est pas capable, d'une nourrice. De nombreux experts, en fait, citent cette sourate lorsqu'ils parlent des devoirs de la femme en Islam.

Cependant, les avantages de l'allaitement d'un enfant vont au delà de ce seul verset du Coran.

L'allaitement au sein répond à de nombreux besoins, comme le laisse entendre le verset ci-dessus. Il est bénéfique pour la santé de la mère, lui permettant de remplir ses tâches domestiques de façon plus efficace, entraîne une meilleure santé des bébés, permettant à l'enfant musulman d'être en meilleure santé, et il diminue le budget santé et nourriture (l'allaitement maternel est moins onéreux que l'allaitement au biberon). L'allaitement offre également une protection contre certaines maladies dans les pays en développement ; toutes ces raisons étant importantes pour la communauté musulmane, comme nous allons le voir ci-dessous.

En tout premier lieu, de nombreuses mères choisissent d'allaiter simplement parce que c'est ce qui est le plus facile. Bien que beaucoup de femmes connaissent des difficultés au départ, une fois qu'elles les ont surmontées, en l'espace de dix jours environ, la plupart des femmes trouvent que le fait d'allaiter leur facilite la vie. Au lieu de faire subir à toute la maison le rythme du nouveau-né, comme c'est souvent le cas à la suite d'une nouvelle naissance, la mère peut s'occuper du bébé ainsi que de ses autres tâches dans la maison. L'allaitement épargne aux mères le travail de stérilisation des biberons, il lui épargne également de mesurer, choisir et préparer le lait en poudre, de s'asseoir pour tenir le biberon du bébé, et de se réveiller la nuit pour faire chauffer les biberons.

Dans de nombreux cas, le mère arrive à tenir et allaiter son bébé en le portant en écharpe tout en faisant les courses, travaillant ou s'occupant d'autres enfants.

L'allaitement aide également les nouvelles mères à perdre du poids plus facilement car la production de lait fait brûler plus de calories.

L'allaitement contribue à améliorer la santé des enfants pour de nombreuses raisons, mais le consensus est que la raison principale est que l'homme n'arrive pas à imiter les protéines et les nutriments dont Allah a pourvu le lait maternel. Chaque année, on en découvre de nouvelles composantes. Il y a toute juste un mois un autre nutriment a été découvert, une protéine soluble appelée c14 qui stimule le développement des cellules B, cellules immunitaires produites dans la moelle osseuse qui jouent un rôle clé dans la production d'anticorps.

Le Dr. Michael Julius de l'université de Toronto et du Toronto Hospital qui a dirigé cette étude a dit que « Aux cours des dernières décennies, la base scientifique de cette sagesse commune s'est raffermie du fait que nous ayons identifié de nombreux éléments du lait maternel qui véhicule toutes ces bonnes choses. En plus d'être plein de nutriments, en plus d'être rempli d'éléments facilitateurs de croissance, il regorge de composants qui protègent le nouveau-né. »

Les effets dévastateurs de la substitution du lait de vache au lait humain sont de la plus haute évidence dans les pays en développement. Le lait humain est riche de nombreux nutriments dont le corps humain a besoin pour son propre développement. Le lait de vache fait passer bon nombre de ces mêmes bénéfices aux veaux ; cependant, du fait que les nutriments et les facteurs immunologiques qu'il contient sont spécialement adaptés aux veaux, il ne correspond pas aux besoins des humains. De plus, une fois que le lait de vache est traité, ses composantes immunologiques sont détruites. Ceci est d'autant plus néfaste si l'on prend en considération le nombre d'agents polluants que l'on retrouve dans le lait maternisé (à base de lait de vache) sous forme de sucre raffiné, d'hormones de synthèse, de métaux lourds (provenant des boîtes dans lesquelles il est stocké) et de conservateurs.

Au Brésil, où les soins médicaux sont difficilement accessibles, un bébé nourri avec du lait artificiel a 14 fois plus de risques de mourir qu'un bébé nourri exclusivement avec du lait maternel, et au moins quatre fois plus de risques de mourir qu'un bébé qui reçoit à la fois du lait maternel et du lait maternisé. Au Pakistan, pays très majoritairement musulman, les avocats de l'allaitement maternel n'hésitent pas à élever la voix.

Les pays en voie de développement ont cependant un autre problème avec le nombre croissant d'enfants nourris au lait maternisé. L'allaitement maternel exclusif aide en effet à réduire la surpopulation en retardant le retour de couches suite à la naissance d'un enfant. Il obtient de meilleurs résultats pour prévenir la conception que toutes les autres formes de contraception réunies. De nombreux pays s'inquiètent du fait que leurs terres déjà surpeuplées ne le soient encore plus dans l'avenir. En Afrique, l'allaitement maternel pallie aux quatre naissances par femme en moyenne, au Bangladesh il pallie aux 6,5 enfants par femmes en moyenne. Une étude faite au Chili a conclu qu'aucune des femmes nourrissant leurs bébés exclusivement au sein n'était tombée enceinte durant les six mois suivant la naissance, contre 72% des femmes qui n'allaitaient pas. De plus, alors que les taux de mortalité sont plus faibles du fait que les bébés sont nourris au sein, les taux de natalité tendent naturellement à être plus faibles.

D'autres problèmes sont partagés par les nations occidentales, les pays en voie de développement et tous les musulmans. L'un d'entre eux est la question de l'écologie et des déchets. Le Coran dit (7 :81) : « Et mangez et buvez ; et ne commettez pas d'excès, car Il [Allah] n'aime pas ceux qui commettent des excès. »

L'alimentation au biberon est un exemple de gaspillage de nourriture et de gaspillage d'autres ressources naturelles. Le Coran dit (20 :81) : « Mangez des bonnes choses que Nous vous avons attribuées et ne vous montrez pas ingrats,… »

Le lait humain est ce que l'on peut faire de mieux en matière de ressources renouvelables. Il est là dès que le bébé arrive et en quantité dont le bébé a besoin pour aussi longtemps que la mère et le bébé le désirent. Au contraire, le lait maternisé doit être produit dans des usines dans des conditions d'hygiène strictes, il doit être transporté dans des camions ou des avions jusqu'à destination, et utilise une grande quantité de matériaux d'emballage. Un grand nombre de ressources naturelles sont nécessaires à sa production. Par exemple, le soja (utilisé dans le lait maternisé au soja) est une céréale grande consommatrice d'énergie, elle nécessite en effet l'usage de pesticides, d'engrais et de terres, ce qui génère de la pollution. Et pour finir, le lait maternisé est souvent trop élevé pour le budget de nombreuses mères qui peuvent, de par leur ignorance, essayer de le diluer ou de le mélanger à d'autres liquides.

Le lait maternel ne nécessite pas de transport, simplement un petit supplément de nourriture pour la mère, et il peut rester, couvert, dans un récipient propre pendant plus de six heures sans être contaminé, même sous des climats chauds. Sa production ne génère pas de déchets à retraiter.
D'une manière générale, les mères (et particulièrement les mères musulmanes) à qui l'on donne des informations exactes et le soutien adéquat choisissent naturellement d'allaiter leurs enfants. C'est principalement du fait de la désinformation, de l'appât du gain de la part des industries fabricant du lait maternisé et de la désintégration de nombreuses cultures que cette tendance naturelle est refoulée. Lorsque des sociétés encouragent les mères à honorer cette prescription qui leur vient du Coran, elles font de manière générale « le meilleur des choix » en ce qui concerne l'alimentation de leurs enfants.

al yemen
Membre Banni
Membre Banni

Masculin Nombre de messages : 2226
Localisation : 69
Loisirs : ...
Date d'inscription : 04/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

sans icône Re: l'allaitement en islam

Message par al yemen le Dim Juin 22, 2008 2:25 am

Salam halikoum


Les avantages de l'allaitement maternel

Protection contre les infections, hypoallergénique. Le lait maternel présente de nombreux avantages. Sans oublier le lien privilégié que l'allaitement crée entre la mère et l'enfant.
Si le biberon semble plus pratique, l'allaitement maternel présente de nombreux avantages. Revue de détail.

Des enfants plus résistants

Depuis longtemps, on sait que les enfants nourris au sein sont plus résistants aux infections (gastro-entérites, otites, etc.) que les autres. Plusieurs dispositifs immunologiques et non immunologiques s'opposent à la prolifération microbienne dans le lait maternel.
Les immunoglobulines sont des protéines douées d'une activité anti-infectieuse : on a identifié dans le lait de femme un grand nombre d'anticorps spécifiques (immunoglobulines sécrétoires de type IgA, IgG et IgM) palliant leur absence transitoire au niveau des cellules intestinales du nouveau-né et du nourrisson.
Ces anticorps sont dirigés contre les staphylocoques, les streptocoques, les pneumocoques, etc. Ils sont en rapport évidemment avec les infections contre lesquelles la mère a été vaccinée (polio, tétanos...) ou s'est spontanément immunisée.
Leur action est purement locale au niveau de l'intestin. Des cellules immunitaires intactes (lymphocytes B et T, macrophages, leucocytes) se trouvent dans le lait ainsi que des facteurs stimulants de l'immunité (nucléotides).
Des facteurs non immunologiques sont également présents : lactoferrine, lactoperoxydase, lysozyme, facteurs antiviraux, enzymes (lipases), analogues de récepteurs piégeant les bactéries pathogènes, facteurs de croissance (EGF) etc. La lactoferrine inhibe la croissance de plusieurs micro-organismes, exerce une action bactéricide sur certains germes et fixe le fer indispensable à la croissance bactérienne.
Ce dispositif immunologique est doublé d'un dispositif biologique. Les produits de digestion du lait humain sont caractérisés par un taux élevé de lactose, une concentration protéique faible et une basse teneur en phosphore. Cela explique d'une part la rapidité du transit intestinal et d'autre part l'importance des résidus acides dans le colon. Un tel milieu acide a un effet bactériostatique sur les germes Gram négatif et favorise la croissance du lactobacillus bifidus. Le lait humain contient une protéine, l’alpha-lactalbumine, qui constituerait un agent antitumoral puissant.

al yemen
Membre Banni
Membre Banni

Masculin Nombre de messages : 2226
Localisation : 69
Loisirs : ...
Date d'inscription : 04/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

sans icône Re: l'allaitement en islam

Message par al yemen le Dim Juin 22, 2008 2:28 am

Les premiers jours
de l'allaitement
Les premiers jours, les seins des jeunes maman produisent du colostrum. C'est un liquide épais, jaune ou orange, très riche en vitamines et anticorps.
C'est l'aliment idéal des nouveau-nés.

VOtre bébé en reçoit en petite quantité : c'est exactement ce dont il a besoin. Les biberons d'eau, d'eau sucrée, de tisane ou de lait sont inutiles et peuvent compliquer la mise en route de votre allaitement.

al yemen
Membre Banni
Membre Banni

Masculin Nombre de messages : 2226
Localisation : 69
Loisirs : ...
Date d'inscription : 04/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

sans icône Re: l'allaitement en islam

Message par al yemen le Dim Juin 22, 2008 2:30 am

Quand mettre votre bébé au sein ?
Votre bébé peut se réveiller et pleurer tout à coup. Mais le plus souvent, il commence à chercher, à sucer ses doigts, à bouger, ses yeux sont grands ouverts.

Mettez-le au sein dès que vous voyez ces signes, sans attendre qu'il pleure, car il pourrait alors être trop énervé et impatient

al yemen
Membre Banni
Membre Banni

Masculin Nombre de messages : 2226
Localisation : 69
Loisirs : ...
Date d'inscription : 04/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

sans icône Re: l'allaitement en islam

Message par al yemen le Dim Juin 22, 2008 2:35 am

La position de bébé est-elle importante ?
Une position correcte permet une bonne production de colostrum et, plus tard, de lait. C'est aussi de cette façon que vous éviterez d'avoir mal aux seins.

Tout le corps (de la tête aux pieds) de votre bébé doit être placé face à vous.
Ainsi, il ne doit pas tourner ou pencher la tête pour prendre le sein.
Le mamelon est juste en face de la bouche, qui doit être grande ouverte. De cette façon, votre bébé tétera le mamelon et une bonne partie de l'aréole (la partie foncée du sein). Son menton et son nez touchent votre sein. Cela ne le gêne pas pour respirer. Il ne faut pas dégager son nez, car cela peut provoquer une crevasse.

al yemen
Membre Banni
Membre Banni

Masculin Nombre de messages : 2226
Localisation : 69
Loisirs : ...
Date d'inscription : 04/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

sans icône Re: l'allaitement en islam

Message par al yemen le Dim Juin 22, 2008 2:39 am

Allaiter à la demande ?
Chaque bébé est unique.
Pour répondre aux besoins de votre bébé et bien démarrer l'allaitement, allaitez-le à sa demande, c'est-à-dire aussi souvent et aussi longtemps qu'il le veut.
La plupart des nouveau-nés demandent le sein 8 fois par 24 heures, d'autres 12 fois.
Chez un même bébé, le nombre et la durée des tétées changent d'un jour à l'autre. Dans une même journée, la durée des tétées change également.

Certaines tétées durent 10 minutes, d'autres 45 minutes. Il y a des petites faims et des grosses faims.

al yemen
Membre Banni
Membre Banni

Masculin Nombre de messages : 2226
Localisation : 69
Loisirs : ...
Date d'inscription : 04/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

sans icône Re: l'allaitement en islam

Message par al yemen le Dim Juin 22, 2008 2:45 am

Faites-lui confiance : votre bébé sait quand il a faim ou soif. Il peut aussi avoir simplement l'envie de sucer.
Un ou deux seins ?
Pour bien démarrer l'allaitement, essayez de proposer les deux seins à chaque tétée.
Si vous commencez par le sein droit, démarrez de préférence la tétée suivante par le sein gauche.

al yemen
Membre Banni
Membre Banni

Masculin Nombre de messages : 2226
Localisation : 69
Loisirs : ...
Date d'inscription : 04/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

sans icône Re: l'allaitement en islam

Message par al yemen le Dim Juin 22, 2008 2:47 am

Quels soins apporter à vos seins ?
Se laver les seins une fois par jour suffit si possible avec des produits bio.
L'odeur narurelle de vos seins attire bébé. Choisissez donc un savon, bain-mousse, gel douche peu parfumés.

N'utilisez pas d'éosine, de produits à base d'alcool, de sèche-cheveux sur vos seins. Ils déssèchent la peau et la rendent plus fragile.

Si vous avez mal aux mamelons, la meilleure chose à faire, c'est d'étendre, après la tétée, une goutte de colostrum ou de votre lait.
Cela vaut mieux que toute pommade, tout produit désinfectant, etc.

al yemen
Membre Banni
Membre Banni

Masculin Nombre de messages : 2226
Localisation : 69
Loisirs : ...
Date d'inscription : 04/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

sans icône Re: l'allaitement en islam

Message par al yemen le Dim Juin 22, 2008 2:51 am

Après le 3è jour
La «montée laiteuse» fait-elle mal ?
C'est vers le 3è, 4è jour et parfois plus tard, que le colostrum se transforme petit à petit en lait. C'est ce que l'on appelle généralement «la montée laiteuse». Mais cette expression donne une idée fausse de ce qui se passe : le lait ne «monte» pas dans les seins pour les remplir. Il se fabrique pendant la tétée. Si vos seins sont gonflés, c'est parce que la circulation sanguine y est plus importante à ce moment-là.

Pour éviter que vos seins ne deviennent trop gonflés, durs et douloureux, mettez votre bébé au sein très souvent dès la naissance.
Si vos seins sont durs et douloureux, la chaleur peut vous soulager.

al yemen
Membre Banni
Membre Banni

Masculin Nombre de messages : 2226
Localisation : 69
Loisirs : ...
Date d'inscription : 04/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

sans icône Re: l'allaitement en islam

Message par al yemen le Dim Juin 22, 2008 2:53 am

Prenez une douche chaude ou placez quelque chose de chaud sur vos seins. Si vos aréoles ne sont pas souples, vous pouvez, juste avant la tétée, les masser entre vos doigts pour faire couler un peu de lait. Cela les assouplira et votre bébé tétera plus facilement

al yemen
Membre Banni
Membre Banni

Masculin Nombre de messages : 2226
Localisation : 69
Loisirs : ...
Date d'inscription : 04/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

sans icône Re: l'allaitement en islam

Message par al yemen le Dim Juin 22, 2008 2:56 am

votre bébé tête-t-il bien ?
Au début de la tétée, votre bébé tète rapidement. Il reçoit ainsi un peu de lait, ce qui lui donne envie de continuer. Faites toujours bien attention à mettre votre bébé correctement au sein.
Après un certain temps, de quelques secondes à quelques minutes, le lait vient par jets. Vous pouvez voir bouger la tempe et l'oreille de votre bébé et, peut-être l'entendre avaler.
De votre côté, certains signes, pas nécessairement présents, vous indiquent que la tétée se passe bien.

Exemples : du lait coule de l'autre sein, vous ressentez des picottements dans
les seins, vous avez soif, ...

al yemen
Membre Banni
Membre Banni

Masculin Nombre de messages : 2226
Localisation : 69
Loisirs : ...
Date d'inscription : 04/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

sans icône Re: l'allaitement en islam

Message par al yemen le Dim Juin 22, 2008 3:00 am

votre bébé a-t-il assez bu ?
Le nouveau-né perd du poids pendant les premiers jours de sa vie. En bonne santé, bien nourri, il reprend ensuite rapidement du poids. Il est tonique.


Ses urines
Ses urines sont fréquentes et claires (4 à 6 langes bien mouillés en 24 heures).

Ses selles
Ses selles sont liquides ou molles. Elles sont très foncées les premiers jours. Ensuite elles sont jaunes. La plupart des nouveau-nés qui tètent souvent ont des selles fréquentes. Les selles deviennent moins fréquentes par la suite.

al yemen
Membre Banni
Membre Banni

Masculin Nombre de messages : 2226
Localisation : 69
Loisirs : ...
Date d'inscription : 04/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

sans icône Re: l'allaitement en islam

Message par al yemen le Dim Juin 22, 2008 3:03 am

Comment éviter d'avoir mal aux mamelons ?


    Passée la sensibilité des premiers jours, allaiter devrait être agréable.
    Si vos mamelons sont douloureux ou si vous avez des crevasses, il y a une ou des raisons à cela. Ces quelques conseils vous aideront à ne pas avoir mal aux mamelons et aréoles.


  1. La position du corps et de la bouche de votre bébé doit être correcte pendant la tétée. La plupart des douleurs disparaissent si la position est rectifiée.
  2. La peau de vos mamelons et aréoles ne doit pas être desséchée. Evitez sèche-cheveux, éosine, savon, etc.

  3. Evitez de mettre le doigt sur votre sein pour dégager le nez de bébé.

  4. Si vous devez interrompre une tétée, glissez votre petit doigt dans le coin de la bouche de votre bébé; il lâchera le sein sans vous faire mal.

  5. Changez de compresses d'allaitement dès qu'elles sont humides

al yemen
Membre Banni
Membre Banni

Masculin Nombre de messages : 2226
Localisation : 69
Loisirs : ...
Date d'inscription : 04/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

sans icône Re: l'allaitement en islam

Message par al yemen le Dim Juin 22, 2008 3:05 am

Mes seins sont mous : ai-je assez de lait ?
Bien souvent, les seins souples vous font croire que vous n'avez pas assez de lait. Il est normal qu'après quelques semaines d'allaitement, vos seins redeviennent mous. Ils ne produisent pas moins, au contraire. Simplement, vous le sentez moins. L'allaitement peut se poursuivre ainsi pendant des semaines, des mois ou des années. Si votre bébé va bien, ne vous inquiétez pas.

al yemen
Membre Banni
Membre Banni

Masculin Nombre de messages : 2226
Localisation : 69
Loisirs : ...
Date d'inscription : 04/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

sans icône Re: l'allaitement en islam

Message par al yemen le Dim Juin 22, 2008 3:08 am

Combien de temps allaiter ?
Vous pouvez décider de la durée de votre allaitement.

Votre lait change avec l'âge de votre enfant. Il reste son aliment idéal.
Jusqu'à 6 mois, votre lait seul répond à tous les besoins alimentaires de votre bébé.
Après 6 mois, votre enfant est prêt à recevoir d'autres aliments. Il en a besoin, mais, jusqu'à deux ans , le lait reste l'aliment le plus important. Votre lait garde tous ses avantages.
Au-delà d'un an, l'allaitement reste très utile à votre enfant. Il ne trouvera nulle part ailleurs certains éléments précieux, comme les anticorps par exemple. le Saint Coran dit d'aillaiter son enfant jusqu'a deux ans ,Dieu swt sais mieux ce qui est bon pour eux .

al yemen
Membre Banni
Membre Banni

Masculin Nombre de messages : 2226
Localisation : 69
Loisirs : ...
Date d'inscription : 04/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

sans icône Re: l'allaitement en islam

Message par al yemen le Lun Juin 23, 2008 2:30 pm

Avantage de l'allaitement

une diminution du risque d'infections respiratoires [7];
une diminution du risque d'infections digestives ;
une diminution du risque d'infections des voies aériennes supérieures et des otites ;
un moindre risque de mort subite du nourrisson [8];
une diminution du risque d'obésité (le taux d'obésité est de 3,8 % chez les sujets allaités durant 2 mois, 2,3 % pour un allaitement durant 3 à 5 mois, 1,7 % pendant 6 à 12 mois et 0,8 % durant un an ou plus[9]) ;
une diminution du risque de diabète de type 1 et 2, de lymphome, de cancers, d'hypercholestorémie et d'asthme chez les enfants plus âgés et les adultes ayant été allaités;
les selles sont moins acides, et cela cause moins d'érythèmes fessiers ;
le lait maternel se digère plus facilement (entre 20 minutes et 2 heures, ne pas s'inquiéter donc en cas de tétées rapprochées et donner le sein à la demande)
le lait maternel contient de la DHA (acide gras Oméga-3 très important pour le développement cérébral et rétinien) absent du lait de vache.
Le développement psychomoteur est meilleur chez les bébés allaités, notamment la préhension pouce-index et ce développement est proportionnel à la durée de l'allaitement.
Un meilleur développement de la mâchoire permettant de diminuer le risque de malocclusion

al yemen
Membre Banni
Membre Banni

Masculin Nombre de messages : 2226
Localisation : 69
Loisirs : ...
Date d'inscription : 04/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

sans icône Re: l'allaitement en islam

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:37 am


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum