Le Monde De L'islam

Des repas anti-stress !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

sans icône Des repas anti-stress !

Message par redouane le Lun Aoû 14, 2006 6:21 pm

salam alikom

Des repas anti-stress !


peu de stress et vous dévorez une tablette de chocolat. Un moment d’anxiété et vous vous jetez sur le plateau de fromages… Bref, vous répondez à la tension par l’alimentation ! Comment vos repas peuvent-ils réduire vos angoisses ? Existe-t-il des plats anti-stress ? Le point sur les mets qui nous permettent de rester zen !


Pics d’angoisse, périodes d’anxiété... Le stress fait partie de notre quotidien. Et il entretient des liens étroits avec notre assiette ! Le tour de la question avec Jean-Michel Lecerf, nutritionniste, pour comprendre nos réactions, nos attirances et mettre en place une stratégie efficace pour lutter contre les tensions !

Quand manger chasse le stress !

La réaction la plus courante face au stress est de manger davantage. C’est d’ailleurs la stratégie adoptée par 60 % de la population. En mangeant, les angoisses se calment et les problèmes sont évacués, du moins momentanément. La nourriture, il ne faut pas l’oublier, est le premier lien affectif qui unit l’enfant à sa mère : c’est à travers le sein ou le biberon qu’il découvre le plaisir lié à la satisfaction du besoin. Une "révélation" qui peut perdurer à l’âge adulte ! D’autant que récompenser ou consoler un enfant en lui offrant un bonbon est un acte profondément ancré dans nos civilisations.

Manger pour se calmer est une réaction "naturelle", elle devient pathologique quand on ne peut pas résoudre ses problèmes et ses angoisses avec un moyen autre que la nourriture.

Le chocolat : une réputation usurpée ?

Au palmarès des aliments les plus utilisés pour l’obtention d’un effet anti-stress, il y a le chocolat. A tel point que tous ses composants ont été soigneusement isolés pour savoir si l’un d’entre eux avait des effets psychotropes.

Le chocolat contient notamment deux substances, la phényléthylamine et la tyramine, proches des amphétamines. Quand ces composés agissent sur l’organisme, on les retrouve dans les urines. Or diverses expériences ont prouvé qu’après avoir mangé 2 tablettes de chocolat (200 g), on ne détectait aucune trace de ces substances. Autre fait troublant, les saucisses ou les tomates par exemple contiennent davantage de phényléthylamine or aucun de ces deux aliments ne produit les mêmes effets que le chocolat… Les scientifiques se sont intéressés également à des dérivés d’acides gras contenus dans le chocolat et qui aurait des propriétés similaires au cannabis. Mais là encore ces substances sont présentes en infimes quantités.

Du sucre contre l’anxiété ?

Les aliments riches en glucides, autres que le chocolat, sont également davantage consommés en cas de stress. Une hypothèse séduisante mais aujourd’hui contestée a été avancée. Les glucides, en augmentant la quantité d’insuline dans le sang, permettent de sécréter du tryptophane, un acide aminé qui est transformé en sérotonine. Or ce neuromédiateur est impliqué dans la lutte contre la dépression et l’anxiété. Mais cette réaction en chaîne nécessite plusieurs heures, alors que le bénéfice apporté par ces aliments est immédiat…



Voir aussi nos dossiers : Les nourritures de l'esprit...
Stop au stress !
Stress et alimentation
Les hommes face au stress
Tabac :gérer le syndrome de sevrage

Des repas anti-stress !

(Page 2 sur 2)


Pas d’aliments réellement anti-stress…

Aucune substance, aucun nutriment ne semble en fait à lui seul expliquer les effets anti-stress de tel ou tel aliment. Par contre une chose est sûre : le plaisir que l’on prend à consommer un aliment que l’on aime provoque une sécrétion d’opiacés endogènes, qui se traduit par une sensation de bien-être et une certaine euphorie. Or les goûts alimentaires de chacun sont variés : nous avons tous nos aliments anti-stress ! Certes, les mets gras ou sucrés ont la faveur de beaucoup. C’est certainement lié au fait que le goût pour le sucré est quasi inné et que les graisses offrent aux aliments onctuosité et saveur. Un mélange auquel il est parfois dur de résister.

La difficulté consiste alors à limiter les quantités : face au stress, le besoin de compensation et les pulsions seront plus fortes que la raison !

La bonne stratégie anti-stress

Pour vaincre le stress, l’alimentation peut-être une précieuse alliée. A condition de ne pas faire d’excès ou d’erreur. Les conseils suivants peuvent vous aider :

Prenez le temps de manger un vrai repas à table, en favorisant les aliments que vous aimez. Offrez-vous un bon restau de temps en temps ;
Soignez votre hygiène de vie : mangez équilibré, accordez-vous des bonnes nuits de sommeil ;
Evitez les grignotages ;
Mangez "glucidique" (pâtes, riz, féculents, légumes, fruits) : les enquêtes alimentaires l’ont démontré, on ne mange pas assez de sucres lents ;
Limitez les boissons excitantes : café, thé, coca ;
Ne noyez pas vos angoisses dans la bouteille. L’alcool est souvent utilisé pour étouffer l’anxiété. Avec un ou deux verres on oublie tout mais l’anxiété refait surface très vite et pour la calmer... on boit. On entre très vite alors dans le cercle vicieux de la dépendance à l’alcool, ce qui évidemment ne résout pas les problèmes au contraire !
Faites du sport : sortez, courez, marchez c’est prouvé l’activité physique augmente la résistance au stress.

redouane
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Masculin Nombre de messages : 40
Age : 30
Religion : lecture et recherche
Date d'inscription : 29/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum